Carnet de route

Météo pourrie=sortie de secours

Le 30/04/2017 par Boussard Yves

METEO POURRIE = SORTIE DE SECOURS !

 

Bref, pour ce pont du 1° Mai 2017, Entraygues nous faisait de l'oeil depuis longtemps entre vignoble de Fel et gorges du Lot; malheureusement « meteoblue » a douché nos espoirs de sortie à rallonge.

 

Alors, on se rabat sur Conques pour la seule journée du Dimanche (avant la tornade annoncée pour 17h!) : quelques descentes inconnues de l'IGN, mais pas du BRGM, nous attirent par leurs pointillés sautillant, en rive gauche du Dourdou, dans les forêts qui nous protégeront des rafales éoliennes annoncées.

 

Bien sûr, il y a bien du dénivelé positif, mais des remontées routières permettent d'avaler la pillule et on en vérifiera les bienfaits puisque nous ferons 2 fois la même (250 m) et 3 fois la remontée à la chapelle St Roch .

 

Donc, dès 8h, départ de Xavier, Jacques, Jean-guy, Sylvie, Franc, Patrice, Thomas, Antoine, Yves. A Grand Vabre, le pont de Miquel (205m) voit s'élancer la troupe par la route jusqu'à la cote 453m, échauffement garanti.

 

Puis c'est la descente, sur piste d'abord avec belles vues sur le hameau d'Estampes (ce qui permet à Thomas d'inaugurer un étonnant salto côté ravin pour éviter une flaque de boue), puis par un single joueur avec 2 traversées de ruisseau, et nous voila à la chapelle St Léonard des Monédies (230m) bijou habituellement atteint via le GR. Pas d'affolement, la remontée au Périé (510m) par le sentier Dadon se mérite et le vent sur la route de crête a vite fait de transformer la sueur chaudement acquise en liquide de refroidissement diablement efficace.

 

Heureusement, l'arrivée au hameau des Angles (524m) livre une vue nouvelle sur Conques. Et c'est un beau single épinglu dans les bois qui nous mène au dessus du pont romain (210m). Pour la fine bouche, une petite remontée routière (300m) nous permet d'aller goûter la fin de la descente du GR, histoire de tâter les difficiles marches schisteuses dessous la chapelle Ste Foy et, qui sait, donner envie d'enfiler la descente totale pour ceux qui ne la connaissent pas encore.

 

Les contraintes horaires d'Antoine nous imposent d'éviter le détour par le Bancarel et même la traversée de Conques déjà envahie de touristes. Encore un bout de route pour retrouver le sentier Dadon (340m) et enqiller la descente. Malheureusement, une erreur de sentier nous mène par une infâme pistasse à la route du Dourdou bien avant Ste Anne. Les adieux à Antoine au pont des Passes sont vite expédiés pour aller rejoindre le GR ondulant rive gauche et ainsi gagner les voitures pour un pique-nique réparateur mais terriblement venté : heureusement les agapes à base de chouquettes, cidre, capuccino et fouace ont vite fait de nous requinquer, et les prévisions météo nous poussent à écourter la sieste réglementaire.

 

La digestion se fera en remontant la route initiale jusqu'à la cote 453m, pensum diversement apprécié ! Puis un nouveau single plonge vers le Nord avec moultes circonvolutions enchanteresses jusqu'à la route (260m); un festival de figures acrobatiques (Jean-Guy à la montée avec saut périlleux éclair dans la pente, Yves en sortie d'épingle avec atterrissage sur le casque) égaye la troupe au point de lui donner la force d'une dernière remontée routière jusqu'à la chapelle St Roch et son calvaire (330m). Il n'y a plus qu'à se laisser glisser en vrac par le sentier au dessus de La Laurentie jusqu'au pont de Miquel et retrouver la terrasse accueillante de chez Marie pour une libation terminatoire propice à tirer des plans sur la comète pour les W-E à venir.

 

27 km, 1130 m, orage diluvien à 17h, tout va bien pour une sortie … de secours.

 

Yves

CLUB ALPIN FRANCAIS DE FIGEAC
OIS - MAISON DES SPORTS
2 AVENUE DU GAL DE GAULLE
46100  FIGEAC
Contactez-nous
Tél. 05.65.34.00.28
Permanences :
mardi jeudi 18:30-21:00
Agenda