Carnet de route

Sortie de rentrée

Le 12/10/2014 par Yves Boussard

Dimanche 12 Octobre 2014:


Bien, la 16° Transfi est bel et bien terminée (à quelques panneaux près), les souvenirs radieux ont supplanté quelques gouttes mal intentionnées et persistantes, il est temps de passer enfin à autre chose!


Donc, c'est aujourd'hui LA SORTIE DE RENTREE (y aurait-il là quelque chose qui cloche?).


Au programme, une virée sur le Causse de Gramat via Quissac et la Braunhie, concoctée par le sanglier de service d'après les cartes IGN disponibles et diamétralement à l'opposé des sentiers récemment parcourus en tous sens.


Quoi de mieux que de partir du bout des pistes d'envol de Livernon pour faire décoller une nouvelle saison pleine de promesses et de découvertes à venir?


Ce sont donc 13 fringantes montures qui s'élancent sous un ciel bien bas, obéissant au pédalage cadencé de leurs cavalier(e)s (mais on est bien loin de la parité).
Au delà des pistes roulantes, la rencontre d'une nouvelle clôture de parc à gibier de chasse rappelle à ceux qui en douteraient que dans le Lot il y a une surprise à chaque pas, et aussi que la cartographie IGN n'est pas une science exacte dans le temps! Il faut donc s'employer à contourner l'obstacle en empruntant les traces des sangliers, et en bartassant sur des roches glissantes à souhait, à pied comme à vélo, n'est-ce pas Xavier, mais aussi en pénétrant dans des sous-bois sauvages et déserts (puisque moins de 7 habitants au km2, dixit Patrick).


Une fois retrouvée la piste (trop) civilisée et un brin de soleil, l'occasion est trop bonne de marquer le coup en se régalant des chouquettes apportées par Jacques et Jean tout en sirotant un café bien chaud tiré des thermos. C'est là qu'Antoine (nouvel arrivant en instance d'arrosage de son nouveau BMC, notez le bien) a avoué avoir été prévenu (des noms, des noms!) qu'au CAF Figeac les parcours étaient toujours trop difficiles et qu'on s'arrêtait tout le temps pour parler, manger ou admirer le paysage.
Alors, Antoine ton avis impartial? parce que toi au moins tu y as participé.


Du roulant, du roulant descendant, et voilà que l'Igue de Plana Grèze s'ouvre aux regards qui sondent le goufre. La suite rapelle à tous que la toponymie occitane (plana=plaine) est avant tout relative puisqu'il faut remonter le dénivelé dévalé précédemment sans s'en rendre compte! Un petit "lac de St Namphèse" au bord du chemin permet de plonger dans les légendes locales à défaut de fendre l'eau à tétards (à première vue, pas de triathlète dans le groupe).
Encore des sentiers herbeux et de glissants rochers sournois tapis dans la verdure, le soleil tape dans le faux plat energivore; vivement que la pente s'inverse! Patatras, c'est le moment choisi par un Alain pétulant pour tenter d'improviser un croisement de roue avant autour d'un rocher parsemant la trace (réminiscence d'un pas de salsa?): il ne lui en faut pas plus pour déclencher un OTB (over the bike), suivi instantanément d'une embrassade avec un séculaire mais très résistant muret de pierre sèche: le casque est épargné ( private joke pour ceux qui ont assisté à une antérieure démonstration en sous-bois pentu!), mais les avant-bras et le sternum ont dégusté ainsi que la roue avant. Le fond de sac fourni à souhait (d'Evelyne et Franc, merci à eux) en trousse de premiers soins et en chambre à air avec la valve correspondant au trou de la jante permet au vaillant docteur de rejoindre le groupe dans l'attente; et même si une pernicieuse crevaison se rappelle à Xavier, c'est finalement sous un soleil éclatant et contre un vent d'enfer que tout le monde rallie les véhicules pas si mécontent de la matinée.

Revenons à la (triste?) réalité: 28 km 440 m de D+ moyenne de roulage 12.5 km/h (mais 1/3 du temps passé à l'arrêt!)... Tout ça pour ça!

Yves
 







CLUB ALPIN FRANCAIS DE FIGEAC
OIS - MAISON DES SPORTS
RUE DE LA PINTRE
46100  FIGEAC
Contactez-nous
Tél. 05.65.34.00.28
Permanences :
mardi jeudi 18:30-21:00
Agenda