Carnet de route

Cantalicîmes

Le 09/03/2014 par Guy Guiraudie

Ce dimanche 9 mars, histoire d'exploiter les paquets de neige tombés, Nico, Cyrille, Marc, Maurice et moi-même sommes allés trainer nos spatules sur le massif cantalien. Novice en ski de rando, Câline, jeune chienne croisée border-collie nous accompagnait. Au départ des Chazes, à juste mille mètres d'altitude, nous avons chaussé les skis pour monter à travers champs, jusqu'à l'arête Ouest du Piou Gris... euh... du Puy Griou, que nous escaladâmes, skis sur les sacs, en nous hissant au gré des rochers pour rejoindre son sommet. Là-haut, point besoin de faire un dessin, c'était superbe. Câline, très à l'aise sur les pentes enneigées et le rocher, fait des va-et-vient le long de la crête en attendant que nous soyons prêts pour la descente, face Est. J'ai vu son comportement à la montée, mais je crains pour la descente surtout si c'est en neige dure. Je m'engage par une série de petits virages, une fois rassuré par la tenue de la neige j'appelle ma chienne, et fait signe aux collègues de descendre. Bonne sensation jusqu'au col, la neige accroche bien et c'est si rare de partir skis aux pieds du sommet du Griou.

Nous cheminons sur la crête pour rejoindre le col de Rombière et descendre jusqu'au buron du même nom. La descente ? Que du bon. Sur une neige dure mais pas verglacée, nous enchainons les virages. Plus bas, nous remettons les peaux pour remonter en direction du col de Cabre et rejoindre le Peyreharse par son vallon Est. C'est skis aux pieds, qu'un moment plus tard, nous arrivons à son sommet pour une pause déjeuner, juste un peu plus haut que le Puy Mary. Du sud souffle un vent chaud, et c'est sur ce belvédère que nous grignotons notre casse-croûte tant patiemment préparé la veille. La descente côté Nord, avec la partie du haut en neige dure et limite glace, ne résiste pas à nos cares affûtées, mais donne du fil à retordre aux griffes de Câline, qui, sans l'aide de Nico y serait peut-être encore. Nous rejoignons les crêtes pour suivre leur fil un moment, et plonger dans le vallon de l'Impradine par des pentes tourmentées par les vents, qui nous demandent beaucoup de vigilance tant la neige est changeante et piégeuse. Une petite combe de poudre nous surprendra tandis que la fin de la descente dans les bois, sera sur une neige plus lourde.

En bas, dominés par le Puy Mary, nous re-peautons, tout en discutant le coup avec un surfeur de rando de...Cransac ! (ben oui, y a pas que des mineurs là-bas ; l'Aveyron regorge de mystères insondables!). Nous faisons route commune jusqu'aux crêtes sous les Fours, (et sous la chaleur), et nous continuons pour aller chercher les pentes plus dans l'axe du buron de Rombière. Les pentes Sud ont bien chauffées au soleil, la neige porte bien, la glisse est agréable. Au buron, nous remettons les peaux après avoir rempli les Camel back vides. Câline, les fesses dans l'eau lape l'eau à grand coup de langue. Prêt pour la dernière montée vers le col du Griou, et quelle montée ! Dans le genre interminable, où chaque croupe cache une ravine, et chaque ravine nous oblige à toujours faire un détour. Et même lorsqu'on croit avoir rejoint une échappatoire, il y a encore une croupe à franchir. Enfin, vers 17h15 nous voici au col. Nous obliquons vers l'Est pour trouver des pentes encore au soleil afin d'éviter la croûte de regel des versants à l'ombre. La neige est bien transformée et facile à skier, plus nous nous rapprochons du village, plus la neige est molle, plus il y a de clôtures à enjamber. Nous déchaussons, la voiture est à quelques mètres. Halte obligée à Saint-Jacques-Des-Blats pour une bière, sans résister à la dégustation de Bourriols à 0,90€ pièce, avec au choix, confiture ou Nutella. De nouveau la route, pour rentrer chacun chez soi, la tête encore immergée dans ces montagnes et les jambes lourdes des 1700 m de dénivelé, avant de se mettre au lit pour une nuit....Câline.

Guy.

 

CLUB ALPIN FRANCAIS DE FIGEAC
OIS - MAISON DES SPORTS
2 AVENUE DU GAL DE GAULLE
46100  FIGEAC
Contactez-nous
Tél. 05.65.34.00.28
Permanences :
mardi jeudi 18:30-21:00
Agenda